Une belle 5ème place

AFL Champions League 2015 with Toulouse Hawks

Le samedi 21 mars à Amsterdam s’est tenu la première Champion’s League organisée par l’AFL Europe. En tant que champion en titre les Toulouse Hawks ont tout naturellement répondus présent à l’appel de cette compétition.

Nous sommes donc arrivés la veille à Amsterdam et avons eu le temps de nous reposer et préparer pour la compétition du lendemain.

L’objectif était simple, ne pas repartir fanny.

Malmö au tableau de chasse des Toulouse Hawks

Nous entamons la compétition à 9h face aux Suédois de Malmö, la première mi-temps est crispé et nous jouons contre le vent. De suite on remarque que l’engagement n’est pas du tout le même qu’en Championnat de France, les impacts font plus mal, le jeu est bien plus rapide. Les internationaux se mettent vite au diapason, suivra le reste de l’équipe juste après la mi-temps. Et s’est bien après cette pause que nous avons pris conscience qu’avec un format de match réduit et un niveau très homogène, la meilleure stratégie est d’imposer une grosse pression sur le milieu de terrain.

Le pari est gagnant, nous récupérons bien plus de ballons que nos adversaires et nous les convertissons. Le score final est sans appel : 52-8. L’objectif est déjà rempli, nous avons aussi envoyé un message aux autres équipes.

Rheinland, une équipe qui s’est faite peur face aux Hawks

Lors de notre deuxième match nous rencontrons les Allemands de la province de Rheinland, et le moins que l’on puisse dire c’est que la différence de gabarit fut impressionnante, ce qui nous a valu les moqueries de nos meilleurs ennemis germaniques. Nous gagnons le toss et jouons la première mi-temps avec le vent. C’est à ce moment-là que nous avons forcé le respect des Allemands, en leur imposant une grosse pression, allant même jusqu’à les priver de ballons. Malheureusement nous ne concrétisons pas devant les poteaux avec un vilain 2.5 à la mi-temps.

Le vent a joué un rôle important dans cette partie. Pour la seconde mi-temps, nous nous arc-boutons pour gêner au maximum le jeu offensif germanique. Nous sommes encore en tête à 2 minutes de la fin mais nous encaissons 2 goals synonymes d’une défaite sur le fil. Pour ce match il nous aura manqué de la justesse devant les poteaux et un peu plus de profondeur au milieu de terrain afin de pouvoir souffler. Score final 24-18 et le respect des Allemands qui se sont fait très peur.

Belfast, c’était trop fort!

Juste après la pause de midi, nous rencontrons Belfast (la seule équipe à avoir fait jeu égal avec le futur champion) et ses nombreux internationaux Irlandais. Il s’agit ici de la meilleure équipe que nous ayons rencontrée dans le tournoi. Pas grand-chose à dire sur le match si ce n’est que nous avons été dépassés dans tous les secteurs de jeu, tant physiquement que techniquement et tactiquement.

Le discours d’après match sera simple: c’est clairement le niveau au-dessus et c’est pour cela qu’on doit continuer à bien s’entrainer. Score final 54-8.

Les deux derniers matchs ont laissé des traces la pause est la bienvenue ! Les joueurs en profitent pour se réchauffer et reprendre quelques forces afin d’aller chercher une dernière victoire en poule pour disputer au final la 5ème place.

Les Mosquitos n’ont pas résisté à la tempête

Place donc à Manchester et à ses Australiens qui sur les matchs précédents ont fait le jeu mais sans parvenir à décrocher une victoire. Pour commencer nous sommes vent contre et nous subissons le jeu de Manchester sans toutefois encaisser trop de points. Malheureusement, à la mi-temps nous somme derrière. Nous nous re-mobilisons et attaquons le second acte pied au plancher, rattrapant notre retard rapidement et puis doublant notre adversaire au score, l’obligeant à se regrouper dans son camp en laissant leur Full Forward seul dans notre partie de terrain. L’expérience de nos défenseurs « zonants » à ensuite permis de maintenir cette pression en récupérant tranquillement tous les ballons longs et ainsi de ne pas encaisser de goal. Score final 29-20.

Une 5e place aux forceps face à Edimbourg

Enfin le dernier match de la journée, les organismes sont fatigués et ce dernier match représente un beau challenge avec en face un ruck dominant et un très bon joueur Australien au milieu. Objectif du match: faire déjouer l’adversaire et être ultra pragmatique devant le but. Même si la stratégie est discutable, elle fut payante. Nous scorons à la moindre opportunité et nous pourrissons le milieu de terrain en forçant l’arbitre à siffler ball-up sur ball-up.

Les 3 dernières minutes sont probablement les plus « dégueulasses » de la compétition, nous ne sommes pas sûrs de notre avance et n’avons plus de jambes pour jouer et seule l’envie de bien finir arrive à nous faire tenir et à continuer de gêner Edimbourg qui finalement ne marquera qu’a 1 seconde de la sirène.

Score final 25-15.

Le résultat est très flatteur, mais objectivement, nous sommes loins du compte niveau skills. La grande satisfaction, c’est d’avoir été la seule équipe sans australiens à obtenir un résultat alors que toutes les autres équipes ont une ossature très « down under » (Zagreb n’avait aussi aucun australien mais est reparti sans la moindre victoire).

Et pour la petite anecdote, sachez que nous avons remporté un titre: celui de la page Facebook la plus populaire de la compétition. Avec 1 180 fans, nous avons dominé de la tête et des épaules cette compétition sur les réseaux sociaux. Et ça, c’est grâce à vous. Alors on ne lâche rien, on continue à s’entraîner dur. Stay Tuned! ;)